Juin 232013
 

Ecoute et lecture autour de l’émission de France Inter (20/06/2013)

Sources :

– principal : http://www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-le-qatar

– Marianne – La France, un paradis fiscal pour résidents qataris…

http://www.marianne.net/La-France-un-paradis-fiscal-pour-residents-qataris_a213572.html

divers Wikipedia : près de 12.000 km (<région parisienne)  ; 2.000.000 d’habitants

(16’30) France est un paradis fiscal pour le Qatar et inversement

Ce serait les mêmes privilèges fiscaux que pour les Emirats, le Koweit, l’arabie saoudite, les Etats-Unis. Ont été accordés par la convention fiscale sous Sarkozy.

Convention « fiscale » (2 phases: 1990 puis revue en 2008) implique :

– « réciprocité » : la « haute courtoisie » internationale veut que les chefs d’état ou les présidents ne payent pas de plus valus ou d’impôts. Mais la famille royale est très grande (demi-frères, cousins, …) et le droit est un peu extensible.

(qu’en est-il des achats des firmes françaises ou des résidents français ? Pas de réponse ici)

– échange d’information (le Qatar communique à la France, le bilan des entreprises françaises (Vinci, Total, Veolia, …) pour éviter le blanchiement.

Divers :

– fort partenariat Qatar-France (ex : 75-80% des équipements de l’armée sont d’origine française)

– le Qatar soutient financièrement les frères musulmans

– (23’16) « sous Sarkopzy, il y a eu une fréquence de déplacements, y compris de certains ministres qui étaient peut-être un petit peu suspect ; qu’on n’a plus aujourd’hui. C’est là qu’on a eu certaines dérivent je pense »

– >40 entreprises françaises en 2011 (cf Marianne)

– histoire des 5 infirmières bulgares médiatisé par N. Sarkozy, à un prix inconnu. (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Infirmi%C3%A8res_bulgares)

33′ Investissements :

– les investissements du Qatar en Grande-Bretagne sont beaucoup importants qu’en France

– les émirats du royaume unis sont beaucoup plus important que ceux du Qatar (on en parle pas car les Qatar adorent le « show off »)

– les émirats préparent l’avenir où il n’y aura plus de ressources énergétique au Qatar (« Qatar National Vision 2030 » = feuille de route des autorités du Qatar. Objectif : la moitié de leur réserve financière ne doit plus dépendre du pétrole ou du gaz => diversification de l’économie autour de l’industrie du sport, de la connaissance, du tourisme)

Dominique de Villepin :

« Dominique de Villepin maintient des liens privilégiés avec le Qatar. Le cabinet d’avocat qu’il dirige a l’émirat pour principal client31. Il est en charge d’un de ses fonds souverains, Qatar Luxury Group, fonds d’investissement personnel de cheikha Mozah, l’épouse de l’émir32. »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_de_Villepin

Sheikha Mozah – une des 3 femmes de l’émir (« puissante » selon un reportage canalplus)

« En novembre 2002, l’émir Hamad bin Khalifa Al Thani a créé, par le décret numéro 37, le Conseil d’Éducation Suprême, qui inclut, parmi les membres de sa famille, la femme de l’émir, Sheikha Mozah bint Nasser Al Missned, Ambassadrice de l’UNESCO pour l’éducation de base et l’enseignement supérieur23, et qui a pour but de superviser la réforme complète du système de l’enseignement public au Qatar24. Le Conseil dirige et contrôle l’éducation pour tout âge, à partir du préscolaire jusqu’au niveau universitaire, incluant la réforme initiative de l’Éducation pour une Nouvelle Ère. Des écoles indépendantes financées par l’État ont été créées au cours des années qui ont suivi la création du Conseil. Ces établissements scolaires seront guidés par de nouveaux programmes d’enseignement en arabe, en anglais, en mathématiques et en sciences. »

Itélé – 21 février – Où a investit le Qatar et pourquoi ? (Yani Khezzar)

http://www.itele.fr/chroniques/focus-economie-yani-khezzar/le-qatar-met-la-main-sur-le-printemps-mais-au-final-que-possede-t-il

 

 Posted by at 8 h 56 min