Sep 172013
 

 L’extraction du gaz de schiste impose des détériorations à plusieurs niveaux. Qu’en est-il à la surface du sol ? Quelques images.

 

Objet :

L’homme « standard » n’a la connaissance des détériorations que par ses faibles et peu nombreux sens. La vue est le principal sens. C’est pour cela qu’il me semble important d’avoir une banque d’images à disposition, pour visuellement « se faire une idée ».

 

Rigueur scientifique et gros sous : à votre avis, qui l’emporte ?

Effectivement, l’homme « standard » n’a pas de capteurs électroniques. Contrairement aux grosses sociétés qui peuvent 1) choisir un type de capteur plutôt qu’un autre, 2) les disposer au bon vouloir, 3) les programmer avec l’algorithme qui fournira les courbes les plus avantageuses, 4) éliminer ou ré-itérer l’ensemble des ces actions jusqu’à obtenir le « meilleur » rapport. Une fois ce « meilleur » rapport effectué, une fois l’étude « scientifique » éclairé sous le jour le plus avantageux, les décideurs politiques n’ont plus qu’à accepter (sinon ils seront taxé d' »écologiste terroriste » ou de formes davantage politiquement corrects du type « écologistes non raisonnables » (ex. avec l’article (1) ; le chant lexical imposé médiatiquement a changé, mais l’objectif de l’utilisation de ces expressions a-t-il changé ?)

L’organisme qui effectue sa « pseudo étude scientifique » a évidemment un parti pris ; il n’est pas indépendant ; il a un objectif de rentabilité ; il a donc forcément pour objectif d’éclairer une situation sous un angle politique et non pas sous un angle rigoureusement scientifique et indépendant. Bref, la science comme l’économie, outil d’une décision à imposer, décision liée aux gros sous.

 

Quelques paysages mités, maillés (j’aimerais en compulser d’autres car on les imagine bien dans des campagnes habités françaises) :

Aller voir ici : http://gazdeschiste.valleraugue-aigoual.over-blog.fr/categorie-11848028.html

MitageGazDeSchiste0

MitageGazDeSchiste1

 

 

 

MitageGazDeSchiste3

Réflexions sur le paysage malmené :

http://www.liberation.fr/terre/2013/06/11/un-paysage-fracture_910078

 

Pour compléter cet article :

Trouver des coordonnées GPS, adresses des sites d’extractions américains, canadien, chinois et les rechercher sur google map.

 

Références :

(1) Le JDD – 10/07/2013 – « Montebourg croit au « gaz de schiste écologique » »

http://www.lejdd.fr/Politique/Actualite/Montebourg-croit-au-gaz-de-schiste-ecologique-618449

 Posted by at 4 h 48 min