Jan 252014
 

20140125-FredericLordon-CapitalismeDesireEtCervitude

Recherches autour du livre :

– Emission France Culture
– adaptation du livre au théâtre
– un interview Arrêt Sur Image

Emission France Culture :

http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-actualite-philosophique-frederic-lordon-et-judith-b

[8’55 …]

l’attrition intellectuelle profonde de la science économique présente

Attrition : usure provoquée par le frottement

[9’10 …]

C’est un exercice sui generis d’une certaine manière : qui ne tombe pas dans les délimitations disciplinaires bien établis

sui generis : « de son genre », marquant la spécificité d’une chose

[9’25]

La critique marxienne du capitalisme a oublié beaucoup de choses en cours de route.
Et en particulier tout ce qui appartient à la vie passionnelle des individus.
Le marxisme et ses développements ultérieurs sous la forme du structuralisme, nous a laissé confronté à une théorie extrèmement abstraite dans laquelle on ne voit que les grandes structures, les grands rapports sociaux du capitalisme, en perdant de vue que ces structures sont habités par des pôles de puissance qui sont les individus,
que la plupart du temps les individus sont asservis aux structures.
mais pas toujours, pas rédibitoirement. Il y a des occasions dans lesquelles ils peuvent s’en échapper, ou les renverser, en faire quelquechose d’inhabituel, etc…
Pour saisir ces phénomènes là, il fallait avoir des concepts adéquates.

[28’57]

La préface du traité théologico-politique ne s’étonne pas (elle se contente de déplorer) que les hommes luttent pour leur servitude comme s’il s’agissait de leur salut.

Le fléau du monde social par essence : les hommes, par composition de leurs actions engendrent des structures, des totalités collectives qui leur échappent complètement et qui viennent à les dominer.
C’est cette idée de la proposition bien connue de Marx : les hommes font leur histoire, mais ils ne savent pas l’histoire qu’ils font.
En effet, ils ont inventé : les rapports féodaux, la théocratie, le capitalisme. Mais inventés à leur corps défendant, in-intentionnellement, sans le savoir, et par un effet de composition de leurs propres actions.
Dans la société, il y a des groupes d’intérêt particulier qui font des efforts délibérés pour instituer les structures d’un ordre social qui leur sera favorable, etc…
Le but de ce « structuralisme des passions » s’est aussi de ne pas perdre de vue qu’il y a des structures qui, bien qu’ayant été produites par l’histoire des hommes, n’en impose pas moins leur diktat aux hommes.

http://www.decitre.fr/livres/capitalisme-desir-et-servitude-9782358720137.html

Comment un certain désir s’y prend-il pour impliquer des puissances tierces dans ses entreprises ? C’est le problème de ce qu’on appellera en toute généralité le patronat, conçu comme un rapport social d’enrôlement. Marx a presque tout dit des structures sociales de la forme capitaliste du patronat et de l’enrôlement salarial. Moins de la diversité des régimes d’affects qui pouvaient s’y couler. Car le capital a fait du chemin depuis les affects tristes de la coercition brute. Et le voilà maintenant qui voudrait des salariés contents, c’est-à-dire qui désireraient conformément à son désir à lui. Pour mieux convertir en travail la force de travail il s’en prend donc désormais aux désirs et aux affects. L’enrôlement des puissances salariales entre dans un nouveau régime et le capitalisme expérimente un nouvel art de faire marcher les salariés. Compléter le structuralisme marxien des rapports par une anthropologie spinoziste de la puissance et des passions offre alors l’occasion de reprendre à nouveaux frais les notions d’aliénation, d’exploitation et de domination que le capitalisme voudrait dissoudre dans les consentements du salariat joyeux. Et peut-être de prendre une autre perspective sur la possibilité de son dépassement.

Affiche au théâtre :

20140202-FredericLordon-Theatre

Source : http://www.menilmontant.info/index.php?page=show&IDs=657&id=menu_proch&IDp=909

Bienvenue dans l’angle Alpha
Un spectacle ludique et critique sur les passions qui nous jettent au travail…
…avant qu’il nous jette

A quoi carbure le monde du travail ? A la crainte (de manquer), au désir (de consommer), et à ces nouvelles passions : « se réaliser », « s’investir », et finalement épouser le désir maître – celui du patronat. Ainsi le capitalisme a colonisé nos âmes, capturant la quasi-totalité de nos désirs. Mais il reste encore, en chacun, un désir propre, faisant écart aux commandements du désir maître ; cet écart, cette résistance possible, nous l’appellerons : l’angle Alpha. Et nous y danserons.

De : Judith Bernard, d’après Frédéric Lordon (Capitalisme, désir et servitude)

Mise en scène : Judith Bernard

Avec : Judith Bernard – Maggie Boogaart – Renan Carteaux – Gilbert Edelin – David Nazarenko / Fabrice Nicot – Aurélie Talec

Présentation vidéo de la pièce de théâtre :
http://www.youtube.com/watch?v=sIBckv9x_I8&feature=youtu.be

Interview Arrêt Sur Image


Frédéric Lordon invité dans l’émission D@ns le texte sur Spinoza et Marx

+-7:00

Pour gagner en rigueur intellectuelle, peut-être même en objectivité, contre l’antinomie deleuzienne, il faut que la science sociale ilmporte des concepts.
[…]
Dans le champ des savoirs, c’est bien la philosophie qui est la productrice, en chef, des concepts.

Le Matérialiste s’oppose à l’idéalisme en critiquant le primat des idées pures

Primat : désigne initialement le prélat ayant autorité sur plusieurs archevêques
http://fr.wikipedia.org/wiki/Primat

La cohérence apriori entre Marx (analyste du capitalisme) et Spinoza (philosophe) est très grande. Elle est donnée apriori.
C’est pas par hasard que Marx copiait des pages entières de Spinoza […]

Humanisme :
– courant culturel européen : Considérant que l’Homme est en possession de capacités intellectuelles potentiellement illimitées, ils considèrent la quête du savoir et la maîtrise des diverses disciplines comme nécessaires au bon usage de ces facultés. Ils prônent la vulgarisation de tous les savoirs, dont religieux
– Par extension, […] toute pensée qui met au premier plan de ses préoccupations le développement des qualités essentielles de l’être humain.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Humaniste

Anthropologie : théorie de l’homme ?

Subjectivisme

Percolation : processus physique critique qui décrit pour un système, une transition d’un état vers un autre.

 Posted by at 18 h 04 min